Réalisation
du groupe scolaire Théophane Vénard
Nantes

JP Gallerand

Site SVT 44

 

Net d'or à l'école 2000

Navigation

Accueil
Plan du site
Rechercher dans le site
Nous écrire
Livre d'or
Forum

Nous

Nos récompenses
On parle
de notre site
On nous encourage
Nos partenaires
Nos invités
Objectifs du site

PRESTIGE

Informations
Photos et reportages
Environnement et politique
Vos réalisations
Vos informations
Infos presse
Vos commentaires
  Liens

ERIKA

Le procès
Infos scientifiques
Réponses aux questions
Le traitement des déchets (Total)
Infos IFREMER
Interviews
Enquêtes
Photos (+ 300)
Notre chanson 
Nos dessins
Nos poèmes
Nos jeux
Liens
Le petit vénard
Rions noir
Vos témoignages
Vos productions
Aidez les associations

Autres pollutions

Macrodéchets sur les plages
Macrodéchets en mer
Nous sommes tous des pollueurs
Autres pollutions
AMOCO CADIZ
IEVOLISUN

Les autres projets "environnement" du collège


Écrire à 
JP GALLERAND coordinateur du projet
 et  webmaster

Mentions légales

 

 

Poème réalisé par les élèves de 6C

 

Nous sommes des élèves de 6C. Nous sommes dans la classe à projet "Culture Européenne" et nous avons découvert comment les Allemands nomment la marée noire : "Ölpest". Nous avons alors décidé d'inventer des acrostiches avec Ölpest : un acrostiche est une poésie présentée de telle sorte qu'en lisant dans le sens vertical, on trouve le mot Ölpest. 

Les voici :

 

 

Marée noire

Où ira donc cette maudite marée noire ?

Les pêcheurs savent que son territoire

Peut s'étendre très loin

Et qu'elle pollue de nombreux coins.

Sur terre, c'est la panique,

Tout le monde nettoie les criques.

Julie D., Emmanuelle, Marjorie 6C

 

Acrostiche pour Erika

 

On travaille beaucoup à cause de toi,

Les flots clairs dans ses souvenirs on revoit,

Polluée, l'eau mazoutée prend la relève

Et le sable noircit

Stoppons de l'Erika les débris

Trop nocifs, comme l'Amoco Cadiz.

 

Bastien, Olivier, Alexandre et Steven 6C

 

20 ans sans toi

On te regarde avec dégoût

L'eau que tu transportes est comme les égouts,

Polluée, ton eau est gaspillée

Eau par l'Erika gâchée,

Salis les pauvres oiseaux mazoutés.

Toi, Amoco Cadiz, tu es revenu après 20 ans,

malheureusement.

Erwann Rousseau 6

 

 

 

Sitemap