Réalisation
du groupe scolaire Théophane Vénard
Nantes

JP Gallerand

Site SVT 44

 

Net d'or à l'école 2000

Navigation

Accueil
Plan du site
Rechercher dans le site
Nous écrire
Livre d'or
Forum

Nous

Nos récompenses
On parle
de notre site
On nous encourage
Nos partenaires
Nos invités
Objectifs du site

PRESTIGE

Informations
Photos et reportages
Environnement et politique
Vos réalisations
Vos informations
Infos presse
Vos commentaires
  Liens

ERIKA

Le procès
Infos scientifiques
Réponses aux questions
Le traitement des déchets (Total)
Infos IFREMER
Interviews
Enquêtes
Photos (+ 300)
Notre chanson 
Nos dessins
Nos poèmes
Nos jeux
Liens
Le petit vénard
Rions noir
Vos témoignages
Vos productions
Aidez les associations

Autres pollutions

Macrodéchets sur les plages
Macrodéchets en mer
Nous sommes tous des pollueurs
Autres pollutions
AMOCO CADIZ
IEVOLISUN

Les autres projets "environnement" du collège


Écrire à 
JP GALLERAND coordinateur du projet
 et  webmaster

Mentions légales

 

 

Un Pompier : interview de       le 15/02/00

 

LES POMPIERS ET LE MAZOUT

 

Les pompiers sont-ils concernés par la marée noire?

  Oui d'ailleurs tous les pompiers des communes concernées ont été appelés pour retrouver des plages propres.

  Qui vous aide dans ce travail?    

  • les militaires (Sécurité Civile)

  • les pompiers volontaires

  • les pompiers bénévoles

  • les pompiers professionnels

  • et les bénévoles.  

Avez-vous des accessoires particuliers?  

Non, nous avons les accessoires que nous donnent les mairies, nos outils ne sont pas particulièrement spécialisés. Hélas, nous préférerions avoir des équipements plus performants. Mais nous n'avons pas le budget adapté à ce genre de situation.

Que pensez-vous en général de la marée noire?

Je trouve que les bénévoles se sont bien débrouillé face à cette situation. Une grande solidarité s'est installée. Cette histoire me rappelle L'Amoco Cadiz, il y a longtemps peut-être mais ça m'a frappé et nous avons quand même mis plus de deux années pour se débarrasser de ce pétrole. Malgré l'aide humanitaire, je pense qu’il nous faudra beaucoup de temps pour réparer les dégâts commis par l'Erika.

 

 
Sitemap