Réalisation
du groupe scolaire Théophane Vénard
Nantes

JP Gallerand

Site SVT 44

 

Net d'or à l'école 2000

Navigation

Accueil
Plan du site
Rechercher dans le site
Nous écrire
Livre d'or
Forum

Nous

Nos récompenses
On parle
de notre site
On nous encourage
Nos partenaires
Nos invités
Objectifs du site

PRESTIGE

Informations
Photos et reportages
Environnement et politique
Vos réalisations
Vos informations
Infos presse
Vos commentaires
  Liens

ERIKA

Le procès
Infos scientifiques
Réponses aux questions
Le traitement des déchets (Total)
Infos IFREMER
Interviews
Enquêtes
Photos (+ 300)
Notre chanson 
Nos dessins
Nos poèmes
Nos jeux
Liens
Le petit vénard
Rions noir
Vos témoignages
Vos productions
Aidez les associations

Autres pollutions

Macrodéchets sur les plages
Macrodéchets en mer
Nous sommes tous des pollueurs
Autres pollutions
AMOCO CADIZ
IEVOLISUN

Les autres projets "environnement" du collège


Écrire à 
JP GALLERAND coordinateur du projet
 et  webmaster

Mentions légales

 

 

Les marées noires

Bruno Van Hellemont (10 ans)

Saint-Germain-en-Laye

 

 J’aime beaucoup la mer. Malheureusement, il y a souvent des accidents. Des navires pétroliers perdent leur cargaison au large des côtes. Les plages de Bretagne et d’Angleterre ont beaucoup souffert. Voici trois exemples : Le Torrey Canyon, L’Amoco Cadiz et L’Erika.

 1.    Le TORREY CANYON

 Nous sommes le 18 mars 1967. Le Torrey Canyon frappe les rochers des Seven Stones en Angleterre. 120 000 tonnes de pétrole coulent dans la mer. Le vent et le courant poussent le pétrole  jusqu’en Bretagne. 180 km de plages anglaises et françaises sont couvertes de pétrole . Cela fait beaucoup de francs de dégâts.  Les algues, les poissons, les crustacés et les coquillages sont détruits.

Ceci ne peut plus jamais arriver. Hélas, les hommes oublient vite.

 2.    L’AMOCO CADIZ

 L’Amoco Cadiz est parti d’Arabie et se dirige vers Rotterdam. Nous sommes le 16 mars 1978 à 9h45. La barre ne répond plus. Le capitaine ne peut plus conduire le navire. Il arrête les machines et appelle au secours. Pendant toute l’après-midi des remorqueurs essayent d’éloigner le pétrolier de la côte. C’est la tempête et le vent souffle à 130 km par heure. A 22 heures le navire frappe les rochers. Un hélicoptère sauve les 44 marins. 230 000 tonnes de pétrole coulent dans la mer et salissent les plages de Bretagne.

 Le lendemain matin les habitants voient la catastrophe. Une épaisse nappe brune recouvre les vagues et les plages. Cela sent très mauvais. 300 kilomètres de côtes sont salies. Les habitants sont tristes : les pêcheurs et les hôteliers ont perdu leur travail parce que personne ne veut venir en vacances. Des milliers de soldats, de marins, de paysans et même des enfants nettoient les plages. Cela dure des mois.

 Ceci ne peut plus jamais arriver. Hélas, les hommes oublient vite.

 3.    L’ERIKA

 L’Erika est parti de Dunkerque et se dirige vers Livourne en Italie. Nous sommes le 11 décembre 1999.  Il navigue le long des côtes de Bretagne. Le vent est violent. Le bateau est en difficultés. On attend trop longtemps pour appeler au secours. Toute la nuit il y a la tempête. Le lendemain matin à 6 heures le capitaine lance un SOS mais il est trop tard. Un hélicoptère sauve les 22 marins de l’Erika. A 8 heures le bateau se casse en deux. 28.000 tonnes de pétrole coule dans la mer.  400 km de plage sont polluées. Il faut nettoyer pendant des mois. Il n’y a plus de touristes. On dit que c’est la faute de TOTAL.

 Ceci ne peut plus jamais arriver. Hélas, les hommes oublient vite.

 Moins d’un an après il y a le bateau italien Ievoli Sun. Quand cela va-t-il s’arrêter ?

 Les enfants de Bretagne sont tristes. Ils ont peur que cela arrive de nouveau. On trouve beaucoup de dessins et de poèmes sur internet. En voici un. Il parle de l’Erika, 20 ans après l’Amoco Cadiz.

 

20 ans sans toi

Erwann Rousseau, sixième

 

On te regarde avec dégoût

 L'eau que tu transportes est comme les égouts,

Polluée, ton eau est gaspillée

 Eau par l'Erika gâchée,

 Salis les pauvres oiseaux mazoutés.

Toi, Amoco Cadiz, tu es revenu après 20 ans,

 malheureusement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://aupieddemonarbre.free.fr

http://gallerand.jp.free.fr

http://ievoli.sun.free.fr

http://maree.noire.free.fr.

 

 
Sitemap