Réalisation
du groupe scolaire Théophane Vénard
Nantes

JP Gallerand

Site SVT 44

 

Net d'or à l'école 2000

Navigation

Accueil
Plan du site
Rechercher dans le site
Nous écrire
Livre d'or
Forum

Nous

Nos récompenses
On parle
de notre site
On nous encourage
Nos partenaires
Nos invités
Objectifs du site

PRESTIGE

Informations
Photos et reportages
Environnement et politique
Vos réalisations
Vos informations
Infos presse
Vos commentaires
  Liens

ERIKA

Le procès
Infos scientifiques
Réponses aux questions
Le traitement des déchets (Total)
Infos IFREMER
Interviews
Enquêtes
Photos (+ 300)
Notre chanson 
Nos dessins
Nos poèmes
Nos jeux
Liens
Le petit vénard
Rions noir
Vos témoignages
Vos productions
Aidez les associations

Autres pollutions

Macrodéchets sur les plages
Macrodéchets en mer
Nous sommes tous des pollueurs
Autres pollutions
AMOCO CADIZ
IEVOLISUN

Les autres projets "environnement" du collège


Écrire à 
JP GALLERAND coordinateur du projet
 et  webmaster

Mentions légales

 

 

IFREMER NANTES 

Erika : Questions d'enfants

 

 

Le pétrole de l'ERIKA

 

Combien de tonnes de pétrole se sont échouées sur les côtes ?

Difficile à dire. Les cuves de l'Erika contenaient 30.000 tonnes de pétrole. Les journaux, eux, parlent de 105.000 tonnes de déchets récupérées (sable et algues souillés par le pétrole) sur la côte de Loire Atlantique à la mi mai. Et ce n'est pas tout à fait fini, l'arrivée de nouvelles galettes de fioul a été observée sur les plages des Moutiers, le 10 mai... Tout le pétrole qui s'est échappé du navire ne viendra probablement pas à la côte, une partie restera au fond et pénétrera les sédiments.

 

Quels sont les secteurs les plus touchés?

La marée noire s'étend du Finistère sud à la Charente Maritime, ce qui correspond environ à 400 Km de côte. Les secteurs les plus touchés se situent entre Groix et Noirmoutier. Le département le plus touché est la Loire Atlantique. 

 

Est-ce que le pétrole est cancérigène?

Oui, le pétrole est cancérigène mais tout est une "affaire de dose". Cependant il a été dit que les bénévoles qui ont travaillé longtemps au nettoyage des plages ont été pris de malaises causés par l'inhalation répétée des gaz émis par le mazout échoué sur les plages. Nous ne savons pas encore à l'heure actuelle quelles peuvent être les conséquences sur leur organisme.

 

 

Combien de temps va durer la marée noire?

Difficile à dire car tout dépend de quoi on parle. Si l'on parle de la partie visible, boulettes sur les plages et dans le goémon, taches de mazout sur les rochers… on pense que la marée noire devrait être terminée cet été, à moins que l'opération de pompage du fuel de l'Erika, prévue fin juin - début juillet, échoue et se solde par une seconde marée noire. Par contre si l'on parle des conséquences de la marée noire sur la faune et la flore, on peut dire que la marée noire durera environ 10 ans. Les scientifiques s'accordent pour dire que c'est le laps de temps qu'il faut pour que la faune et la flore touchées se reconstituent ou retrouvent un état d'équilibre.

 

 

 

 

La qualité de l'eau

 

La qualité de l'eau est-elle bonne ou est-elle vraiment polluée par la marée noire?

 L'eau de mer n'est pas uniformément polluée. Certaines zones sont plus polluées que d'autres et chaque zone passe par des périodes de forte contamination et des périodes de moindre contamination. IFREMER a fait des analyses d'eau juste avant l'arrivée de la marée noire sur le littoral et a constaté que le taux de contamination se montait entre 2 et 6 nanogrammes par litre (*) suivant les zones. Actuellement les taux sont trois fois supérieurs pour certains composés d'hydrocarbure et pour d'autres composés le taux peut-être multiplié par 40.

* Nanogramme = un millardième de gramme dans un litre d'eau, soit un gramme dans 1000 litres d'eau

 

Pendant combien de temps ne pourrons-nous pas  nous baigner ?

Dès que la température aura remonté, les plus courageux pourront se baigner comme d'habitude. Le risque de ramasser du "noir" viendra surtout du sable qui cachera pendant un certain temps des boulettes que l'on retrouvera sous les pieds et dans les châteaux de sable.

 

 

Les effets sur la faune et la flore

 

Est ce que beaucoup de poissons sont morts des suites de la marée noire?

On ne connaîtra jamais précisément la quantité de poissons morts des suites de la marée noire, même si des scientifiques partent en campagnes à bord de bateaux océanographiques pour faire des observations, des prélèvements et des analyses sur l'ensemble de la faune marine qui habite les secteurs pollués. La mortalité des poissons n'est pas forcément immédiate. Certains poissons peuvent périr au bout de plusieurs mois après s'être nourris d'autres animaux vivant près des fonds pollués et qui sont devenus du poison pour leurs prédateurs. Les scientifiques devront donc continuer leur suivi pendant plusieurs années pour évaluer les mortalités.

 

 

Le pétrole est-il nocif pour les animaux, quelles sont les conséquences sur leur organisme ?

Encore une fois, tout est une affaire de "dose" mais aussi de résistance des animaux marins. Il y a des individus plus sensibles que d'autres et des espèces plus sensibles que d'autres. Certaines espèces comme les moules peuvent accumuler les polluants et survivre alors que d'autres, les couteaux, les oursins…périssent rapidement. Certains poissons peuvent avoir des nécroses à cause de la pollution, cela signifie qu'ils ne sont plus protégés par leur peau, leurs écailles et leur mucus. De même, des organes tels que le foie ou leur appareil reproducteur peuvent être touchés et être à l'origine de maladies (cancer, stérilité…)

 

Il faut savoir cependant que les effets les plus déterminants pour les populations et pour l'écosystème ne sont pas immédiats. A la limite une mortalité immédiate n'est pas aussi grave qu'un dérèglement physiologique des organismes ou du système à moyen terme. La pollution pourra avoir des conséquences graves sur la croissance et la reproduction de certaines espèces. La diminution de la population de certaines espèces va créer une "niche" vide qui sera occupée par d'autres espèces opportunistes comme par exemple les crevettes. Ces espèces vont proliférer pendant plusieurs années avant d'être régulées. Un retour à l'équilibre peut prendre jusqu'à 10 ans

 

 

Comment réagissent les poissons lorsque le pétrole arrive sur eux ?

On s'imagine toujours que les poissons ont l'instinct de fuir les eaux très polluées mais tout n'est pas si simple. Certains poissons ne trouvent leur nourriture qu'en fouillant les sédiments de zones très spécifiques. Celles-ci peuvent être très polluées et contaminer ces poissons, dit benthiques* ou démersaux*.

 

Les poissons pélagiques, qui vivent entre le fond et la surface, sont plus susceptibles de se déplacer et d'éviter la pollution.

 

* Poisons benthiques : qui s'enfouissent dans le sédiment et se nourrissent d'animaux trouvés dans les sédiments

* Poissons démersaux : qui vivent au dessus du fond mais trouvent leur nourriture dans le sédiment.

 

 

 

Quelles sont les espèces les plus touchées, hormis les oiseaux?

On peut dire que tout l'écosystème est touché :

-         en pleine eau, les espèces pélagiques végétales (phytoplancton) et animales (zooplancton, larves, juvéniles et poissons adultes)

-         au fond, les espèces démersales comme les poissons de la famille des Gadidés, comme le merlan, le lieu jaune ou le tacaud; les espèces benthiques comme les poissons plats, les crustacés, et les algues.

Cependant comme on l'a déjà dit, toutes les espèces n'ont pas la même sensibilité.

 

Quelle est l'action de la marée noire sur le plancton et les algues?

Le plancton et les algues sont d'autant plus touchés qu'ils ne peuvent pas fuir la pollution. Le premier ne peut se mouvoir à son gré et les secondes sont fixées au fond.

 

 

Les conséquences pour l'homme

 

Quelles sont les conséquences pour l'homme s'il mange des animaux intoxiqués?

Encore une fois, tout est une affaire de "dose" mais aussi de durée. En général, on peut dire qu'il faudrait que le consommateur mange des coquillages ou des poissons très pollués tous les jours sur une durée suffisamment longue pour être intoxiqué. Mais là encore chaque individu a une sensibilité différente.

 

 

Quand pourrons nous manger des fruits de mer?

Il y a deux types de fruits de mer : ceux que l'on pêche soi-même et qui ne subissent aucun contrôle; ceux qui sont commercialisés et qui  sont très surveillés.

 

Les premiers ne pourront plus être mangés sans risque tant que la pêche récréative sera interdite. Les seconds subissent des contrôles très stricts. Ceux-ci sont effectués d'abord par l'IFREMER qui surveille la qualité des eaux et des coquillages dans les parcs conchylicoles et ensuite par les vétérinaires qui assurent des contrôles sanitaires de tous les produits de mer commercialisés (poissons, crustacés et coquillages) chez les producteurs et/ou les distributeurs. 

 

 

Pourquoi n'y a-t-il plus le droit de pêcher dans certaine zones?

Il n'y a plus le droit de faire la pêche à pied sur la plupart des sites de Bretagne sud. Aucun coquillage en provenance de zones où le taux de contamination par les hydrocarbures est supérieur à 500 ng par litre, ne peut être commercialisé.

 

Pourra-t-on faire de la pêche à pied en Loire Atlantique cet été?

Tout dépendra des résultats d'analyse.

 

 

 

Comment réparer?

Quelles sont les répercussions du nettoyage au kärcher et des produits de nettoyage utilisés, sur les animaux vivant sur les rochers ou dans le sable?

Il est certain que la faune et la flore vivant sur les rochers qui ont été souillés par la marée noire ont subi une double pollution, d'abord par les hydrocarbures puis par les détergents utilisés pour les nettoyer. Cependant il était absolument nécessaire de se débarrasser des tâches d'hydrocarbure sur les rochers. En effet, surtout en périodes de grosses chaleurs, le risque est grand que le pétrole "collé" aux rochers ne se ramollisse et retourne à la mer pour provoquer de nouvelles irisations. Le CEDRE préconise une procédure de nettoyage afin de récupérer les eaux d'écoulement.

 

 

Quel rôle a joué Ifremer pour la marée noire?

Ifremer a mis ses moyens humains et matériels à la disposition du Préfet Maritime de Brest qui, selon le plan Polmar, était le coordinateur des opérations après le naufrage de l'ERIKA. Cependant Ifremer n'a pas été sollicité. Par contre Ifremer, grâce à ses réseaux  de surveillance du littoral a pu réagir très vite pour établir des points "0" de l'état du littoral avant l'arrivée des nappes de pétrole, dans les zones susceptibles d'être touchées. Depuis le début janvier l'institut a renforcé ses dispositifs de surveillance déjà existants en augmentant le nombre de points de prélèvement de coquillages. C'est lui qui organise le "circuit" prélèvements - analyses - diffusion des résultats.

 

Plusieurs campagnes de pêche scientifique ont permis d'observer l'état de la faune marine et de faire de nombreux prélèvements pour analyser la contamination des poissons et contrôler leur reproduction et leur croissance.

 

Que peut-on faire pour lutter contre la (les) marée(s) noire(s)?

De la prévention, encore de la prévention et surtout de la prévention. Chaque marée noire est un cas particulier aussi est-il très difficile de tirer des enseignements de la précédente. Le seul moyen est de les éviter grâce à la prévention.

 

La prévention passe par un contrôle plus strict de l'état des navires. Aujourd'hui en France les sociétés de contrôle sont privées. Celles-ci sont tentées de raccourcir le temps d'immobilisation des navires et donc le temps de contrôle car cela coûte cher aux compagnies de transport. Une solution serait de créer des services de contrôle publics et internationaux. De la même façon, les contrôles en mer devraient pouvoir être effectués par des garde-côtes dotés de moyens adéquats et de pouvoirs réels.

 

La prévention passe aussi par des lois européennes qui interdiraient la présence de "bateaux-poubelles" dans les eaux territoriales européennes. Ce sujet est d'ailleurs à l'ordre du jour que s'est fixée la France lorsqu'elle assurera la Présidence Européenne à partir de juillet prochain.

 

Quant à la marée noire de l'ERIKA, deux choses restent à faire : continuer de nettoyer les endroits souillés, s'il reste de l'énergie aux militaires, pompiers et bénévoles; et pomper le reste du fuel dans les réservoirs du navire si Totalfina s'en donne les moyens.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Sitemap